Gérer l’anxiété de voyage chez les animaux de compagnie : astuces pour un trajet plus serein

Gérer l’anxiété de voyage chez les animaux de compagnie : astuces pour un trajet plus serein

6 mars 2024 0 Par Yvon Masson

Les voyages peuvent être stressants pour les animaux de compagnie, surtout s’ils ne sont pas habitués à être transportés. Découvrez quelques conseils simples et efficaces pour vous aider à réduire l’anxiété chez votre compagnon. Rendez le trajet plus serein pour votre animal de compagnie. Prenez quelques instants pour lire cet article.

Signes d’anxiété chez les animaux de compagnie

Il est important de savoir reconnaître les signes d’anxiété chez les animaux de compagnie afin de pouvoir les aider à se sentir plus à l’aise lors des trajets.

Changements comportementaux

Les changements comportementaux sont l’un des signes les plus courants d’anxiété chez les animaux de compagnie. Si certains animaux sont agités, nerveux ou agressifs, d’autres deviennent plus attachés à leur propriétaire ou cherchent à se cacher. Par exemple, les chiens sont plus agités lorsqu’ils sont en voiture, tandis que les chats sont plus craintifs.

Symptômes physiques

Les symptômes physiques de l’anxiété chez les animaux de compagnie peuvent inclure :

    • une respiration rapide et superficielle,
    • une transpiration excessive,
    • des tremblements,
    • des secousses,
    • des vomissements,
    • des diarrhées.

À noter que les chats peuvent également avoir des problèmes urinaires.

Vocalisations excessives

L’anxiété de voyage chez les compagnons à quatre pattes peuvent aussi se manifester par des signes vocaux. On peut citer les aboiements ou les grognements excessifs chez les chiens, ainsi que les miaulements et les ronronnements exagérés chez les chats. Par ailleurs, les animaux de compagnie anxieux peuvent pleurer ou gémir de manière excessive.

Préparation avant le voyage

Avant de partir en voyage avec votre animal de compagnie, il est important de se préparer pour minimiser le stress et l’anxiété qu’il peut ressentir.

Consultation vétérinaire

Consultez un vétérinaire pour s’assurer que l’animal est en bonne santé et apte à voyager. Ce spécialiste peut fournir des conseils sur les précautions à prendre pour minimiser le stress de l’animal et des médicaments pour l’aider à se détendre pendant le voyage.

Entraînement au transport

Entraînez votre compagnon à la cage de transport pour l’aider à s’y habituer et à se sentir plus à l’aise durant le voyage. Il est recommandé de commencer l’entraînement quelques semaines avant le voyage en laissant la cage ouverte dans la maison pour que l’animal puisse y entrer et en sortir à sa guise. Une fois qu’il est à l’aise avec la cage, emmenez-le en voiture pour des trajets courts. Cela l’aidera à se familiariser au mouvement de la voiture.

Choix de la cage de transport

La cage doit être suffisamment grande pour que votre animal de compagnie puisse se tenir debout, se retourner et s’allonger confortablement. De plus, choisissez une cage avec une porte à l’avant pour faciliter son entrée et sa sortie. Enfin, privilégiez une cage bien ventilée et facile à nettoyer.

Astuces pour gérer l’anxiété pendant le trajet

Voici quelques astuces pour générer l’anxiété de votre animal de compagnie pendant le trajet.

    • Assurez-vous que la température de la voiture est agréable pour votre animal.
    • Apportez une couverture ou un oreiller qui sent comme chez lui pour lui procurer un sentiment de sécurité et de familiarité durant le voyage.
    • Apportez ses jouets préférés ou des friandises à mâcher pour l’occuper et le divertir pendant le voyage.
    • Faites des pauses régulières pour permettre à votre animal de compagnie de se dégourdir les jambes, de faire ses besoins et de se désaltérer.

Les produits anti-anxiété tels que les phéromones apaisantes, les suppléments naturels ou les médicaments sur prescription peuvent être utiles pour calmer les animaux de compagnie pendant le voyage. Consultez votre vétérinaire pour déterminer quelle option convient le mieux à votre animal.

Gérer l’arrivée et l’adaptation au nouvel environnement

Une fois arrivé à destination, il est impératif de faciliter l’adaptation de votre compagnon à son nouvel environnement.

    • Préparez un espace confortable avec ses jouets, son lit et sa nourriture habituelle pour qu’il se sente en sécurité.
    • Introduisez-le lentement à son nouvel environnement en lui permettant d’explorer à son rythme.
    • Maintenez sa routine quotidienne autant que possible pour lui fournir un sentiment de stabilité et de sécurité.